groupe moniteur
Newsletter
Recevoir la newsletter
archilecture lemoniteur.fr

voir un exemple
Je m'abonne
Je me désabonne
Informations pratiques
Les publications
du Groupe Moniteur

Actualité 
Contacts


Recherche
Accueil > REVUES > Amc mensuels > AMC 249 RICCIOTTI - CHARTIER DALIX - HERZOG DEMEURON


 
AMC 249 RICCIOTTI - CHARTIER DALIX - HERZOG DEMEURON

 

Amc mensuels


AMC 249 RICCIOTTI - CHARTIER DALIX - HERZOG DEMEURON

 
19.50 €
Quantité  


Code EAN 13 : 2000400013745
éditeur :
AMC
date de parution :
2016-03-07
nbre de pages :
122
format :
23 x 30 cm



ÉDITO

Combat
Si l’on en croit la thématique choisie pour la prochaine biennale de Venise, l’architecture de combat est de retour. Son commissaire, le Chilien Alejandro Aravena, l’a affirmé pendant sa conférence de presse donnée à Paris le 24 février. L’architecture se doit de proposer des solutions aux maux qui minent la planète. Et de lister, à l’aide d’un schéma ad hoc et dans le désordre : les inégalités, les ségrégations, les migrations, les catastrophes naturelles, l’insécurité, l’accès aux soins, la congestion urbaine, l’étalement des périphéries, les déchets et les pollutions. "Mais ce ne sera pas facile", concède-t-il. Si l’on peut raisonnablement considérer que l’architecture a cette capacité à résoudre localement et concrètement – c’est sa force – des situations difficiles, elle a besoin pour cela de la confiance de ses commanditaires, publics et privés, et du soutien des politiques. Ce qui est loin d’être gagné, comme en témoignent les errements concernant le projet de loi "Liberté de la création, architecture et patrimoine" en cours d’examen au Parlement. Et nécessite de batailler à chaque instant, car, comme le dit encore Aravena, "les forces qui façonne le cadre de vie construit ne sont pas nécessairement amicale" ! Le Pritzker 2016 pointe notamment "l’avidité et l’impatience du capital, ou le conservatisme de la bureaucratie". S’il est un domaine où l’architecture peut jouer à plein un rôle social et environnemental, c’est celui, encore balbutiant en France, du réemploi de matériaux (lire notre dossier). Un seul chiffre, effarant : 50 millions de tonnes de déchets, provenant des démolitions et rénovations, sont produits chaque année dans l’Hexagone par le secteur du bâtiment. C’est presque deux fois plus que les déchets ménagers. L’idée d’en récupérer au moins une partie pour les recycler, ou mieux, les réemployer, fait son chemin. Une filière commence à s’organiser, à l’initiative de collectifs d’architectes comme Bellastock en France, ou Rotor en Belgique. Là encore, le combat est long, tant les obstacles d’ordre culturel, financier et réglementaire sont nombreux. Sans parler des codes esthétiques de l’architecture qui, eux, s’en trouvent bouleversés.

Gilles Davoine, rédacteur en chef


 
Dans la même collection :
AMC 247 UNE ANNEE D'ARCHITECTURE EN FRANCE 2015
49.00 €
AMC 247 UNE ANNEE D'ARCHITECTURE EN FRANCE 2015 - (COLLECTIF)

Un numéro exceptionnel qui présente en détail les 100 réalisations qui ont marquées l'année.

DECEMBRE 2015

 > Plus d'infos
AMC 246 PRISONS
19.50 €
AMC 253 ROBBRECHT EN DAEM
19.50 €
AMC 253 ROBBRECHT EN DAEM

LE MONITEUR
SEPTEMBRE 2016


 > Plus d'infos

  Retour

Retour haut de page
librairiedumoniteur.com est un service du Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès - 75002 Paris © 2007 Groupe Moniteur
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour creer un site marchand