groupe moniteur
Newsletter
Recevoir la newsletter
archilecture lemoniteur.fr

voir un exemple
Je m'abonne
Je me désabonne
Informations pratiques
Les publications
du Groupe Moniteur

Actualité 
Contacts


Recherche
Accueil > VILLE ET AMENAGEMENT > Histoire de la ville > CITE A TRAVERS L'HISTOIRE (LA) - (MUMFORD LEWIS)


 
CITE A TRAVERS L'HISTOIRE (LA) - (MUMFORD LEWIS)

 

Histoire de la ville


CITE A TRAVERS L'HISTOIRE (LA) - (MUMFORD LEWIS)

 
33.50 €
Quantité  


Code EAN 13 : 9782748901351
éditeur : 
Agone
date de parution : 
2011-03-16
nbre de pages : 
944
format : 
21 x 14 cm



Préface de Jean-Pierre Garnier
Traduction de l’anglais par G. Durand révisée et actualisée d’après la dernière version originale par Natacha Cauvin

Qu’est-ce que la cité ? Comment a-t-elle commencé ? Quelles ont été les phases de son développement ? Est-elle destinée à disparaître, ou notre planète se transformera-t-elle en une immense ruche urbaine, ce qui serait, pour les villes individualisées, une autre façon de disparaître ? Les besoins qui conduisirent les hommes vers ce mode d’existence recevront-ils un jour les satisfactions qu’ont pu promettre autrefois Jérusalem, Athènes ou Florence ? Est-il encore possible de construire une cité permettant à l’homme de poursuivre un développement harmonieux ?
Avant de penser un nouveau mode d’existence urbaine, il faut comprendre la nature historique de la cité et l’évolution de son rôle primitif. Nous serons mieux à même alors d’envisager les décisions qui nous incombent. Il nous appartient de diriger nos efforts vers l’accomplissement de la plus profonde valeur humaine ; ou sinon de subir l’automatisme des forces que nous avons déclenchées.
Par l’analyse de la formation des regroupements urbains, ce classique fait apparaître les limites démographiques, technologiques et économiques au-delà desquelles la cité ne rend plus possible la survie d’une unité communautaire. Critique d’une organisation économique qui sacrifie le progrès de l’humanité au perfectionnement des machines, l’auteur revient au souci du bien public, à la recherche d’un équilibre écologique et à la coopération sociale comme base de notre milieu de vie.
Historien américain spécialisé dans l’histoire de l’urbanisme et de la technologie, Lewis Mumford (1895–1990) est également l’auteur des Transformations de l’homme (1956) et du Mythe de la machine (1967–1970).


 
Si ce livre vous intéresse vous aimerez aussi :

  Retour

Retour haut de page
librairiedumoniteur.com est un service du Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès - 75002 Paris © 2007 Groupe Moniteur
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour creer un site marchand