groupe moniteur
Newsletter
Recevoir la newsletter
archilecture lemoniteur.fr

voir un exemple
Je m'abonne
Je me désabonne
Informations pratiques
Les publications
du Groupe Moniteur

Actualité 
Contacts


Recherche
Accueil > PAYSAGE > Jardins > JARDINS, NØ 4


 
REVUE JARDINS 4 L'OMBRE

 

Jardins


JARDINS, NØ 4

 
16.00 €
Quantité  


Code EAN 13 : 9782358210911
éditeur : 
EDITIONS DU SANDRE
date de parution : 
2013-04-02
nbre de pages : 
137
format : 
24 X 14 CM



Pour son quatrième numéro, la revue Jardins a choisi le thème de l’ombre. Cette dimension est rarement prise en compte lorsqu’on visite ou qu’on étudie un jardin, comme si notre œil était exercé à explorer la dimension «­claire­» du lieu et à négliger sa face sombre. Or, c’est dans cette dernière que se cache, peut-être, le secret du jardin, sa clé de lecture ou, pour rester dans une thématique chère à la revue, son genius loci. De la même manière, si on a souvent abordé l’art des jardins sous l’angle de la dialectique art/nature, les relations fertiles, tantôt violentes tantôt ‑ oues, voire insaisissables, entre l’ombre et la lumière n’ont pas retenu souvent l’attention des historiens ou des philosophes du paysage. La question est d’une grande richesse, y compris sur un plan "­politique­".
L’ombre que chaque jardin offre à profusion nous semble être devenue un refuge contre la modernité. Son univers – celui des grottes, des bosquets, des nymphées protégés par des frondaisons épaisses – est toujours ambigu, là où l’époque a besoin d’idées aux contours nets­; il est évasif, à l’âge de la surexposition ­; vide, dans un monde qui a fait de la croissance un culte­; silencieux, au milieu du bruit violent de la mégalopole.
Pour explorer ce monde, nous avons donné la parole, comme pour les autres numéros de la revue, à des jardiniers mais aussi à des écrivains, à des artistes, à des historiens de l’art ou des jardins. Le thème est abordé sur un plan historique (par exemple, dans les jardins "­à la française"), spirituel (dans le paysage janséniste de Port-Royal des Champs), littéraire (avec des exemples provenant du roman français de la  n du XIXe siècle, et de la littérature anglo-américaine, classique et moderne), paysager (dans l’oeuvre de concepteurs de jardins comme Fernando Caruncho ou Louis Benech), comme composante essentielle du paysage méditerranéen, dans le cinéma, dans la photographie »



Sommaire:

Sub umbris arborum: le végétal et la réalité de l’ombre, de l’ombrage, du couvert, Yves-Marie
ALLAIN (ingénieur horticole, paysagiste, ancien directeur du Jardin des Plantes)
Jardins de décadence, Caroline DE MULDER (écrivain, professeur à l’université de Namur)
Une tache pourpre sur le vert de la pelouse, Aude TANARO (traductrice, critique de cinéma)
Le paradis perdu de Milton, Franck LEMONDE (traducteur)
À l’ombre des platanes… Paysages du canal du Midi en décembre, Véronique MURE (botaniste
et ingénieur en agronomie tropicale)
Le jardin du Val Maubrune, Astrid VERSPIEREN (paysagiste)
L’ombre est vide, Fernando CARUNCHO (paysagiste)
Ombres mouvantes dans les jardins «à la française», Pierre BONNAURE (historien des jardins,
jardinier en chef du jardin des Tuileries)
L’ubac, Yann MONEL (photographe)
L’ombre dans le jardin méditerranéen, Louisa JONES (écrivain, journaliste)
Le XVIIe siècle et la nuit du jardin – jardins et paysages nocturnes dans la mémoire portroyaliste
–, Sylvain HILAIRE (historien des religions)
Une nuit dans la Vallée des Temples, Édith DE LA HÉRONNIÈRE (écrivain et essayiste)
Camille Gallimard, Stéfani LOPPINNOT (historienne du cinéma)
La restauration du bosquet de l’Étoile à Versailles, Louis BENECH (paysagiste)
Clair-obscur, Pia PERA (écrivain, jardinière)
La liseuse à l’ombrelle, d’après Henri Matisse, Jean-Marc VICTOR et Nathalie PAVEC (professeurs
de littérature anglaise et américaine)
Recevoir et organiser la lumière, Antoine JACOBSHON (responsable du Potager du Roi)
Monte Caprino, Teodor CERIĆ (poète, jardinier)

 
Si ce livre vous intéresse vous aimerez aussi :
REVUE JARDINS N°5 : LE RETRAIT
16.00 €
JARDINS NØ5 : LE RETRAIT - (MICHAEL JACOBS & VALENTINE DE GANAY & JULIA CURIEL)

Le retrait, l’écart, ce sont d’autres mots pour dire le jardin...
 > Plus d'infos

  Retour

Retour haut de page
librairiedumoniteur.com est un service du Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès - 75002 Paris © 2007 Groupe Moniteur
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour creer un site marchand