groupe moniteur
Newsletter
Recevoir la newsletter
archilecture lemoniteur.fr

voir un exemple
Je m'abonne
Je me désabonne
Informations pratiques
Les publications
du Groupe Moniteur

Actualité 
Contacts


Recherche
Accueil > De A à Z > LE CORBUSIER > LA FERME RADIEUSE ET LE CENTRE COOPERATIF - (LE CORBUSIER)


 
LA FERME RADIEUSE - (LE CORBUSIER - NORBERT BEZARD)

 

LE CORBUSIER


LA FERME RADIEUSE ET LE CENTRE COOPERATIF - (LE CORBUSIER)

 
12.00 €
Quantité  


Code EAN 13 : 9782955174005
éditeur :
Piacé le Radieux
date de parution :
2015-04-15
nbre de pages :
83
format :
12 x 18.5



Manuscrit inédit, La Ferme radieuse et le centre coopératif décrit le projet d'aménagement des campagnes, imaginé, dans les années 1930, par Le Corbusier et Norbert Bézard.

Resté dans les cartons, le manuscrit de Le Corbusier et Norbert Bézard intitulé La Ferme radieuse et le centre coopératif devait être publié en 1941 aux Editions Fernand Sorlot (collection « Cahiers de politique nationale », série « Préludes »). Il décrit le projet d'aménagement des campagnes imaginé dans les années 1930 par les deux hommes. Le Corbusier explique, sur un ton autobiographique, comment il est venu à s'intéresser aux campagnes puis décrit la construction de la Ferme Radieuse et du Centre Coopératif. Norbert Bézard expose, quant à lui, une synthèse de son projet de « reconstruction de la campagne française ».

 

« Si l'on veut urbaniser les villes, il faut aménager les campagnes. »

« Un jour, à Paris, lors de l'une des réunions du groupe “Prélude”, je rencontrai Norbert Bézard, ouvrier agricole.

– Corbusier, me dit-il, vous avez le devoir de mettre debout “La Ferme radieuse”, juste et nécessaire pendant de la “Ville Radieuse”.

Vous n'êtes pas paysan ; nous vous montrerons comment nous sommes. Vous ne connaissez pas le travail de la terre ; vous apprendrez à savoir de quoi il est fait.

C'était une tâche angoissante mais magnifique. »

Le Corbusier

Né dans la Sarthe, Norbert Bézard (1896-1956) sera boulanger, ouvrier agricole, apiculteur, fossoyeur, employé aux usines Renault, puis sur la fin de sa vie peintre et céramiste. Autodidacte, touche-à-tout de génie, il aura le désir d'animer les campagnes et son village, Piacé. Engagé pour la cause paysanne au début des années 1930, il lancera avec un groupe militant les grandes lignes d'une réforme agraire.

C'est à ce moment qu'il rencontrera l'architecte Le Corbusier (1887-1965), à la réputation déjà internationale.


 
Si ce livre vous intéresse vous aimerez aussi :

  Retour

Retour haut de page
librairiedumoniteur.com est un service du Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès - 75002 Paris © 2007 Groupe Moniteur
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour creer un site marchand