Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE FRANCAISE DU MOYEN AGE A LA RENAISSANCE - (ERLANDE BRANDENBURG)

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE FRANCAISE DU MOYEN AGE A LA RENAISSANCE - (ERLANDE BRANDENBURG)

En Stock
L'histoire de l'architecture du IVe au XVIe siècle ne peut se réduire à une simple évolution des formes. Elle répond à des programmes précis dont le renouvellement impose des partis nouveaux.
24,00 €
0g
Le travail le plus complet sur l'histoire de l'architecture française, une œuvre scientifique de très grande envergure. Une référence pour les architectes, les historiens et les étudiants.

Conçue comme un relais entre l'érudition et la vulgarisation, cette histoire de l'architecture française est le livre d'initiation qui manquait si singulièrement en France et qui demeure le seul à ce jour. Elle se distingue par la qualité de son illustration qui a été choisie, commentée et mise en page par les auteurs eux-mêmes. Pensée de façon globale, elle répond au souci de mettre en évidence les évolutions comme les permanences. Cet ouvrage, le premier d'une série de trois consacrée à l'histoire de l'architecture française, traite du Moyen Âge (du IVe siècle aux années 1500).
Ainsi se trouve défini un grand Moyen Âge qui se singularise par trois grands moments :
- L'Antiquité tardive-haut Moyen Âge qui s'inscrit dans la rupture par rapport à la conception romaine classique.
- L'époque romane qui est d'abord reconstruction et bientôt invention par rapport à l'Antiquité.
- Le monde gothique qui établit la synthèse entre l'architecture du ive siècle charpentée et celle du second âge roman, voûtée de pierre. L'histoire de la création architecturale ne peut se réduire à une simple évolution des formes, elle est liée à son temps. Les monuments sont un témoignage de la société, de ses goûts et de ses aspirations. Des architectes s'affirment comme de grands créateurs alors que d'autres sont plus traditionnels. Il en va de même de la technique dont la qualité est conséquente des moyens financiers mis en oeuvre. Il y a donc là une étonnante diversité. Cette histoire ne se réduit pas à la seule architecture religieuse ; elle n'est qu'une des composantes, même si elle a été innovante, notamment dans le domaine de la maîtrise technique, et si elle est souvent mieux conservée