Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
IVAN ILLICH / POUR UNE VILLE CONVIVIALE - (GRUNIG IRIBARREN SILVIA)

IVAN ILLICH / POUR UNE VILLE CONVIVIALE - (GRUNIG IRIBARREN SILVIA)

En Stock
A partir des écrits d'Ivan Illich, l'auteure montre combien l'essor exponentiel des villes s'avère contre-productif. L'urbanisation planétaire génère des anti-villes, dans lesquelles les habitants perdent le contrôle de leurs territoires. Elle étudie quelques expériences menées par des individus ou des collectivités qui proposent d'autres alternatives orientées vers le partage et la convivialité.

Le Bord de l'eau
2018
22,00 €
0g
 

Une autre ville est-t-elle possible ? En s'appuyant sur les travaux du philosophe Ivan Illich (1926-2002), Silvia Grünig montre combien le développement exponentiel des villes, devenues d'authentiques entreprises urbaines, se révèle contre-productif. La mondialisation urbaine génère ainsi de véritables anti-villes, comme autant de lieux de « grand enfermement », où les populations ont la plupart du temps largement perdu toute possibilité de contrôler, de maîtriser ces territoires qu'elles sont pourtant censées habiter ; d'autant plus que, dans ce contexte, ville et campagne constituent deux volets du même processus.

À travers l´observation et l´analyse de ce que des individus, des groupes, des communautés font un peu partout dans le monde - de l'agriculture urbaine dans les bidonvilles de Rosario (Argentine), en passant par les rencontres hebdomadaires des voisins dans une petite place dans le quartier gothique de Barcelone ou l´occupation des places par les Indignados, jusqu`à la défense collective des territoires contre les grands projets inutiles imposées sous la forme de ZAD -, l'auteure expose des expériences qui illustrent l'imagination des gens pour faire autrement.

Les communaux, par exemple, qui relèvent de l'espace partagé, sur lesquels la communauté entière exerce un droit et une responsabilité, sont à l'opposé de l'espace pensé comme une ressource économique. En ce sens, leur renaissance et leur épanouissement, préconisés dès 1970 par Ivan Illich, constitue un des enjeux analysés par Silvia Grünig pour imaginer un devenir différent de l'espace et de la temporalité de la ville.

Une ville conviviale est plus jamais nécessaire...