Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
JEAN JACQUES LEQUEU - (DUBOY PHILIPPE)

JEAN JACQUES LEQUEU - (DUBOY PHILIPPE)

En Stock
Portrait J.-J. Lequeu (1757-1826), longtemps associé à Ledoux et Boullée. L'auteur le décrit comme bizarre, érotomane, mystificateur, suit sa trace, en passant par Charles Fourier et Brillat-Savarin, jusqu'à Marcel Duchamp. Cet architecte, qui n'a jamais construit, a laissé de nombreux projets de bâtiments et une oeuvre graphique singulière.

Gallimard
2018
26,00 €
0g
Jean Jacques Lequeu (1757-1826) est davantage connu comme «architecte visionnaire» et «révolutionnaire» que comme dessinateur en architecture issu de l'école gratuite de Rouen.
Le cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale de France conserve l'ensemble de son œuvre, manuscrits et dessins, donnés par lui-même avant sa mort. Philippe Duboÿ lui a consacré sa thèse de doctorat, suivie d'un livre publié à Londres en 1986, puis aux ÉtatsUnis, et enfin en France, apportant ainsi toute la connaissance actuelle de cet extraordinaire individu. C'est ce texte amendé qui compose cet ouvrage, augmenté de plusieurs manuscrits de ou sur Lequeu.
L'originalité de ce livre tient à ce que Philippe Duboÿ, à la lumière de ses transcriptions des manuscrits de Lequeu et du catalogue raisonné de ses œuvres, épaissit de propos délibéré le mystère qui entoure le personnage en poussant ses recherches dans le domaine du socialiste utopiste Charles Fourier et du beau-frère de celui-ci, le gastronome Brillat-Savarin, et, à partir de là, en ne suivant d'autres voies que celle de l'inférence et des implications, pour arriver jusqu'à un autre Rouennais tragi-comique, Marcel Duchamp, sous les traits de Rrose Sélavy.
Voici un prodigieux travail d'investigation et d'élucidation de l'essentiel de la nature de cet homme ô combien singulier qu'est Lequeu.