Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
LE PLAISIR DE L'URBANISME ARIELLA MASBOUNGI / GRAND PRIX DE L'URBANISME 2016 - (COLLECTIF)

LE PLAISIR DE L'URBANISME ARIELLA MASBOUNGI / GRAND PRIX DE L'URBANISME 2016 - (COLLECTIF)

En Stock
Présentation des recherches sur l'urbanisme de cette architecte. Elle assure que le développement durable se joue au niveau de la ville et non de l'Etat, propose de s'inspirer d'expériences européennes en la matière et suggère de nouvelles orientations au service du bien public pour moderniser les villes et les rendre agréables.
16,00 €
0g
L'urbanisme, un plaisir ? Comment cette notion assez désuète peut-elle être associée au plaisir de faire la ville, à la modernité ? Comment la conjuguer à l'appétence pour toutes les disciplines, à la curiosité pour l'évolution des modes de vie et des modes de faire, l'invention sociale et technologique ?
À travers l'action «  Projet urbain  » qu'elle a initiée, dirigée et animée au sein de l'administration en charge de l'urbanisme pendant près de trente ans, Ariella Masboungi a été un témoin privilégié d'une évolution favorable des pratiques dans ce domaine et d'une ouverture progressive à de nouvelles stratégies. Persuadée que la ville est la clé du développement durable, et que c'est en son sein que réside l'innovation, elle livre ici ses réflexions, ses convictions, ses «  leçons  » du projet urbain, n'ayant de cesse de s'inspirer de la diversité des expériences européennes, d'explorer, de capitaliser, de diffuser et, surtout, d'impulser de nouvelles directions pour construire une ville plus amène.
Pourquoi tous les sujets de société conduisent-ils à l'urbanisme ? Par quels moyens peut-on produire des villes plus heureuses, équitables et stimulantes ? Comment enseigner le projet urbain et en transmettre le goût aux étudiants ? Que signifie «  la fierté d'être fonctionnaire  » dans le champ de l'action urbaine ?
À travers les réponses ou les pistes esquissées, preuve est apportée que l'urbanisme de demain ne se fera pas sans une intelligence collective, à la fois attentive et ouverte sur le monde.