Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
LE VISITEUR 22

LE VISITEUR 22

En Stock
INFOLIO
MARS 2017

20,00 €
0g
L'architecture a commerce avec le beau, mais ce rapport s'est distendu avec le temps. La dimension esthétique au sens traditionnel du terme est-elle devenue marginale en architecture ? Rien n'est moins sûr, car le beau peut occuper l'esprit sans être pleinement assumé. Nous avons souhaité traiter cette question sous un jour nouveau, en nous intéressant au laid comme au beau. Ces deux notions entretiennent des rapports plus complexes que la simple antinomie (tout ce qui n'est pas beau n'est pas laid pour autant) ; chacune de ces deux notions habite notre quotidien, et l'on croit savoir si une chose est belle ou laide sans devoir préciser ce qu'on entend par là, ou ce que sont le beau et le laid.


SOMMAIRE

Éditorial : Le beau et le laid

Karim Basbous

Nouvelle jeunesse de la ruine
François-Frédéric Muller

L'architecture sans gravité

Karim Basbous

La ville du bien et la ville du mal, ou du beau et du laid

Franco Purini

Un tas d'ordures assemblées au hasard : le plus bel ordre du monde

Marie-José Mondzain

Y a-t-il un sublime de l'utile ? Les pouvoirs de l'architecture et la minute du sublime
Baldine Saint Girons

Du beau au gracieux
Yves Hersant

Les transformations du corps et de la beauté
Georges Vigarello

Beauté et modernité - A propos d'une controverse entre architectes « modernes »

Guillemette Morel Journel

Méfions-nous du beau
Bruno Reichlin

L'étrange, à la lisière entre le beau et le laid
Bruno Marchand

Regarder voir
Olivier Gahinet