groupe moniteur
Newsletter
Recevoir la newsletter
archilecture lemoniteur.fr

voir un exemple
Je m'abonne
Je me désabonne
Informations pratiques
Les publications
du Groupe Moniteur

Actualité 
Contacts


Recherche
Accueil > THEORIE > Théorie F-L > ORNEMENT ET CRIME / ET AUTRES TEXTES - (LOOS ADOLF)


 
ORNEMENT ET CRIME (ADOLF LOOS)

 

Théorie F-L


ORNEMENT ET CRIME / ET AUTRES TEXTES - (LOOS ADOLF)

 
9.15 € 
Quantité  


Code EAN 13 : 9782743629823
date de parution : 
25/02/2015
éditeur : 
Rivages
langues : 
Français
format : 
17 x 11 cm
nbre de pages : 
221



 
Dun combat de trente années, je suis sorti vainqueur. Jai libéré lhumanité de lornement superflu. « Ornement», ce fut autrefois le qualificatif pour dire « beau ». Cest aujourd'hui, grâce au travail de toute ma vie, un qualificatif pour dire « dune valeur inférieure ». De toute évidence lécho renvoyé se prend pour la voix elle-même [...]. Je sais que lhumanité men sera reconnaissante un jour, quand le temps épargné sera bénéfique à ceux qui jusquà présent étaient exclus des biens de ce monde.

Adolf Loos


 
Si ce livre vous intéresse vous aimerez aussi :
LE DECORATIF (J.SOULILLOU)
21.00 €
LE DECORATIF - (SOULILLOU JACQUES)

Une réflexion esthétique et historique sur le concept de décoratif.
 > Plus d'infos
ADOLF LOOS
9.99 €
ADOLF LOOS - (SARNITZ AUGUST)

La carrière de l'architecte Adolf Loos, précurseur majeur de l'architecture moderne, à travers ses écrits et ses œuvres.

TASCHEN
2016


 > Plus d'infos
L'ORNEMENT ARCHITECTURAL / ENTRE SUBJECTIVITE ET POLITIQUE - (PICON ANTOINE)
29.50 €
L'ORNEMENT ARCHITECTURAL / ENTRE SUBJECTIVITE ET POLITIQUE - (PICON ANTOINE)

Dans cet essai, l'auteur se propose d'éclairer les fonctions et les enjeux liés à l'ornement dans l'architecture, des origines au début du XXe siècle.

PRESSES POLYTECHNIQUES ET UNIVERSITAIRES ROMANDES
2017


 > Plus d'infos
ADOLF LOOS ET L'HUMOUR MASOCHISTE /L'ARCHITECTURE DU PHANTASME (CAN ONANER)
32.00 €
ADOLF LOOS ET L'HUMOUR MASOCHISTE / L'ARCHITECTURE DU PHANTASME - (ONANER, CAN)

Un commentaire de l'oeuvre de cet architecte autrichien (1870-1933) qui explique les contradictions et les paradoxes apparents de son travail. Le contexte viennois est rappelé et la notion d'humour masochiste est élaborée afin de proposer une lecture psychologique de son architecture. Ainsi, l'aridité de ses façades devient l'expression de la douleur.
 > Plus d'infos

Page en favoris
  Retour

Retour haut de page
librairiedumoniteur.com est un service du Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès - 75002 Paris © 2007 Groupe Moniteur
 Référencement de site e-commerce avec PowerBoutique