Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
QUE DEVIENNENT LES JARDINS HISTORIQUES / UN ETAT DES LIEUX

QUE DEVIENNENT LES JARDINS HISTORIQUES / UN ETAT DES LIEUX

En Stock
Issues d'un colloque qui s'est tenu à Sceaux en 2017, ces contributions de professionnels du monde des jardins dressent un bilan des expériences acquises au cours des dernières années sur le jardin historique. Historiens, jardiniers et architectes ouvrent de nouvelles perspectives pour une meilleure compréhension de sa complexité et de la place qu'il peut occuper dans l'avenir.

Silvana Editoriale
2018
15,00 €
0g
Trente-cinq ans nous séparent de l'adoption de la Charte de Florence par l'International Council on Monuments and Sites. Si ce document reste la principale référence en matière de jardins historiques, depuis les années 1980 les pratiques dans ce domaine ont évolué, avec des résultats contrastés.
L'introduction du concept de « paysage culturel », la prise en compte du fait écologique, l'intérêt grandissant du public pour le patrimoine vert ont forcément modifié le regard que nous portons sur les jardins historiques. À cela s'ajoutent les nouvelles stratégies économiques mises en place par les propriétaires privés et publics et un contexte normatif international qui pèsent de plus en plus dans les processus de pérennisation des sites patrimoniaux - si tant est qu'on puisse parler de « pérennisation » au sujet de lieux composés avant tout de matériaux organiques, dont l'aspect se transforme constamment en fonction des besoins, des rêves ou des idéaux politiques ou esthétiques qu'ils incarnent.
D'où cette interrogation : qu'est-ce que notre époque demande au jardin, et au jardin historique en particulier ? Quelle est sa place, s'il en a une, dans le monde contemporain ?