Err

La librairie internationale de l’architecture et de la construction
TRACES LAN ENGLISH - (NAPOLITANO JALLON)

TRACES LAN ENGLISH - (NAPOLITANO JALLON)

En Stock
VERSION ANGLAISE

EDITIONS ACTAR
2014
37,00 €
0g

The city is the point of departure and arrival for the architectural experience. It is, therefore, a palpable, external fact as well as a product of the mind, an abstraction. This book attempts to recreate this trajectory and to describe this exchange between the mind and the world through the traces it has produced. Two separate moments lie at the heart of this book s very structure and shape: one when the city is the site of an experience and of reflection and the other, when architects modify this site through a new project. The white notebooks contain writings, reflections, and observations collected over a ten-year period about our urban experiences. In fact, they hold the names of the cities that gave rise to them. These notes were often written during our travels, on the occasion of conferences or projects. Very importantly, though, they do not aspire to certainty; rather, they are a collection of questions and hypotheses. The black notebooks instead seek to delineate the scope of our research and to describe architecture as we practice it, namely as a collaborative effort, where each person s ideas and experiences form part of our shared vision and designs.


La ville est le point de départ et d'arrivée de l'« expérience architecture » : en tant que telle, elle est une extériorité tangible, en même temps qu'un produit de l'esprit, une abstraction.
Ce livre tente de restituer cette trajectoire et de décrire cet échange à travers les traces qu'il a produites.
Les deux moments distincts, celui où la ville est la scène d'un vécu - et donc d'une réflexion -, et celui où l'architecte modifie cette scène à travers un nouveau projet, sont au fondement de la structure même de ce livre, et de sa forme.

Les cahiers blancs sont des recueils d'écrits, réflexions, observations - le fruit, depuis 10 ans, de nos expériences urbaines. Ces chapitres portent, du reste, les noms des villes qui les ont inspirés. Souvent écrites lors de voyages - pour des conférences ou des projets -, ces notes n'ont pas pour ambition de poser des certitudes, mais bien plutôt de restituer un ensemble de questionnements et d'hypothèses.
Les cahiers noirs tentent au contraire de définir le champ de notre recherche, et l'architecture telle que nous la pratiquons : un métier d'équipe, où les expériences et les idées de l'un ou de l'autre se retrouvent dans des visions communes et des projets.

Entrepris à l'occasion du dixième anniversaire de LAN, Traces rappelle le trajet d'Umberto Napolitano et de Benoit Jallon à travers leurs projets et leurs architectures.